N°341 – Reprendre. Repartir. Relancer.

Reprendre. Repartir. Relancer. En s’interrogeant, en observant.
Nos jeunes sont désorientés. L’argent est recherché sans effort. La rémunération est exigée avant l’apprentissage.
Dans le monde de l’immédiat et du superficiel, on ne se contente plus de répondre à ses besoins selon sa juste valeur.

Continuer la lecture N°341 – Reprendre. Repartir. Relancer.

Assurance

Par ce beau matin, je marche sur le trottoir en observant autour de moi, comme d’habitude, les gens et les choses.

Quelqu’un vient interrompre mes observations et réflexions. Il me salue comme il est maintenant d’usage depuis la flambée des prix du baril il y a de cela quelques décennies, d’un ton qui se veut fraternel. Je réponds en lui souhaitant une belle matinée. Il me tend un document que je reconnais facilement. Une police d’assurance.

Continuer la lecture Assurance

Gilets jaunes

Vite. Je dois faire vite. Le téléphone sonne. Je ne réponds pas. Je mets mes souliers. Je n’oublie pas le masque. La solution alcoolisée. Vite. Mes clefs ? Où sont-elles passées ? Ah, les voilà. Vite. Ils vont fermer. Je dois absolument y être avant la fermeture. Avec le virus, on ne sait jamais, peut-être qu’ils ferment plus tôt. Je roule. La circulation est fluide, peut-être la crainte du virus empêche les gens de se déplacer.
J’arrive, le gardien du parking comme partout au Maroc, est identifiable avec son gilet jaune, qui n’a rien à voir avec le mouvement l’an dernier en France de ceux qui voulaient que leur situation s’améliore, avant que ne vienne le virus pour la rendre encore pire. Non, le gilet jaune ici c’est pour soutirer quelques dirhams à toute voiture qui cherche à se garer quelque part, de préférence pas loin des administrations et des boulangeries.

Continuer la lecture Gilets jaunes

N°298 – L’illettrisme coûte cher à la société

Il a 40 ans, il est pâtissier et il a eu le courage de témoigner devant les caméras pour avouer qu’il ne sait pas lire et écrire correctement. Et pourtant il a passé de nombreuses années sur les bancs de l’école.
Elle a 50 ans et elle s’est mise à apprendre à lire et à écrire. Elle a accepté de le dire à la télévision et de casser un tabou.

Continuer la lecture N°298 – L’illettrisme coûte cher à la société

N°268 – Kayn m3a men

Makaynch m3a men, la phrase la plus répétée pour expliquer l’impuissance d’aller de l’avant, dans tous les milieux et pour tous les projets. Dans cette langue qui s’installe définitivement dans notre société, cette phrase est grave de conséquences. Avec qui monter des projets ? A qui peut-on encore faire confiance ? Qui veut encore assumer des responsabilités ?

Continuer la lecture N°268 – Kayn m3a men

N°257 – L’importance de l’écriture

Selon les statistiques de l’Association Internationale des Editeurs, les pays qui publient le plus de livres par habitant sont dans l’ordre : Royaume-Uni, Islande, Danemark, Brésil, France , …

Continuer la lecture N°257 – L’importance de l’écriture

N°255 – Proximité contre injustice

En écoutant les jeunes parler des difficultés qu’ils éprouvent à forger leur autonomie, à tracer leur chemin, à prendre conscience de leur énergie, on sent le décalage qui se creuse dans notre société.

Continuer la lecture N°255 – Proximité contre injustice

N°245 – Proie et ombre

La plupart des villages du Souss portent en eux une histoire, une identité, une authenticité, un mode de vie, remarquables. Mais tout cela est généralement ignoré, négligé, pour être substitué par une pseudo modernité de façade.

Continuer la lecture N°245 – Proie et ombre

N°241 – Ouverture de MAHIR Center

Des lieux édifiés à grands budgets destinés aux activités de développement humain et qui manquent de ressources humaines capables de les faire fonctionner.
Une société civile qui a du mal à jouer son rôle tant elle manque de véritables animateurs motivés et bien formés.

Continuer la lecture N°241 – Ouverture de MAHIR Center