Héritages – Bonus

La série Héritages est déjà close. En guise de complément aux 22 épisodes, j’ai souhaité donner la parole aux auteurs et aux personnages des 9 livres mentionnés dans le dernier épisode. Je le fais sans faire de commentaire ni analyse. C’est un choix d’extraits. Et tout choix est subjectif.
Les 9 livres et auteurs, 11 ouvrages donc, constituent un total de près de 3 millions de mots. Je propose ici une sélection d’un peu plus de 3 000 mots extraits de ces livres. Ils forment des paragraphes, des phrases, que j’ai annotés, ils font partie de mes héritages, je les recopie tels quels.
Par ce choix, je ne glorifie pas telle ou telle tendance littéraire ou origine particulière. Les phrases et les mots qui sont prononcés dans ces écrits ignorent les frontières géographiques et le passage du temps.

Continuer la lecture Héritages – Bonus

Héritages 21

En rédigeant ces lignes, j’observe de ma fenêtre un petit oiseau qui gazouille gaiment, qui m’égaie par son gazouillis, il saute d’arbre en arbre pour se nourrir en picorant ce qu’il peut attraper dans le bec, puis il s’envole, libre, en déployant ses ailes, vêtu de son simple plumage, vers d’autres lieux, d’autres cieux, vers la fin d’une vie qui ne durera pas longtemps. J’aurais aimé être à sa place. Je ne peux pas. Pour me nourrir, me couvrir et me déplacer, je dois faire partie d’un processus, je dois adhérer à tout un circuit. Mes ancêtres, depuis des millénaires, ont quitté la condition animale et se sont mis à créer, à inventer, étape après étape tout ce qui assure aujourd’hui le cadre de vie qui est le nôtre, nous les humains, certains plus avancés que d’autres, certains dominateurs et d’autres dominés. En filigrane de ces inventions, à la source des inégalités, se trouve souvent l’écriture et donc la lecture. Pas d’écrit sans lecteurs et vice versa. Pas de gazouillis, pas de liberté, pour nous les humains, sans les traces écrites, transmissibles.

Continuer la lecture Héritages 21