N°325 : Les bons lecteurs feront de meilleurs électeurs

Le marathon comme la démocratie ont été inventés il y a plusieurs siècles avant d’évoluer pour devenir ce qu’ils sont de nos jours.
La démocratie pour gérer les affaires publiques et le marathon pour apprécier l’endurance du corps dans une course à pied de longue distance.
Ces dernières années, des marathons de développement informatique ont été créés, appelés Hackathon.

Continuer la lecture N°325 : Les bons lecteurs feront de meilleurs électeurs

N°321 – Liberté et confiance produisent des miracles

Le PDG de la plus grande entreprise marocaine, un Wali et un président de région, un président d’université, des ambassadeurs, …
En trois semaines, devant ces personnalités, les jeunes du réseau Connect Institute ont déployé leurs talents et affirmé leur personnalité.

Continuer la lecture N°321 – Liberté et confiance produisent des miracles

N°305 – Et l’esprit ?

Il y a quelques années, à Agadir comme dans d’autres villes du pays, les lieux de pratique de la gym et de bien-être du corps se comptaient sur les doigts d’une main.
Aujourd’hui, il y en a partout, dans chaque quartier et de différents niveaux de prix et pour diverses cibles sociales.

Continuer la lecture N°305 – Et l’esprit ?

Averroès ou le prix de la tomate

Un jour, au parlement marocain, un député gêné de ne rien comprendre dans une conversation, s’est insurgé, utilisant la stratégie ‘se défendre en attaquant’ : « moi, je ne comprends pas ce que vous dites mais, moi, je connais le prix du pain. » Les autres ignorants l’ont bien sûr applaudi.

Ce monsieur faisait du populisme sans le savoir (il ne sait rien, sauf le prix du pain, et de cela je ne suis même pas sûr). Tout comme Jourdain de Molière faisait de la prose sans le savoir (mais ça, ce député, il ne le sait pas).

Continuer la lecture Averroès ou le prix de la tomate

Héritages 19

Le fil de cette pelote serait-il interminable ? Je ne sais plus. Je me sens encore loin d’avoir tout dit. Les visages et l’appétit des jeunes que je rencontre chaque jour m’encouragent à poursuivre cette quête des rouages qui font tourner une vie.

Je continue donc à amasser débris et brindilles, pensées et interrogations pour présenter idées, expériences et actions. J’aimerais ne plus contribuer à ce concert de pleureuses rituel, je veux que l’on cesse de répéter les lamentations devant ce mur du temps qui passe inexorablement.
Me revient ainsi le souvenir de la page écornée par mon père dans le livre de l’écrivain libanais, né chrétien et mort musulman, Faris El-Chidiac. Considéré comme le premier roman en langue arabe, l’ouvrage est intitulé La vie et les aventures de Fariac الفاریاق ھو ما في الساق على الساق – .

Continuer la lecture Héritages 19

N°304 – Les maisons de jeunes

Sur les 650 Maisons de jeunes que compte le Maroc, 100 ont été fermées, a regretté le ministre en charge de la culture, de la jeunesse et du sport.
Les autres, confiées aux communes, ne fonctionnent presque pas.
Le problème, explique le ministre, est dû au manque en ressources humaines expérimentées et compétentes.

Continuer la lecture N°304 – Les maisons de jeunes

N°302 – Ces jeunes qui se distinguent

Chaque jour nous parviennent des nouvelles des lauréats de nos programmes. Des nouvelles qui nous motivent, nous rendent fiers et nous invitent à persévérer.
Ils s’appellent Samira, Morad, Saïda, Amine, Yassine, Meryam, Youssef, et bien d’autres… Ils vivent des transformations indéniables …

Continuer la lecture N°302 – Ces jeunes qui se distinguent

Héritages 11

Je me souviens de la gêne que je ressentais à chaque rentrée des classes. Mais je ne me souviens pas des réponses que j’apportais aux questions sur mon père et son frère. Je rougissais certainement. Je me sentais différent des autres. Comment dire que le père est décédé en gardant un air naturel ? J’ai toujours été le plus petit de la classe, ce qui ne m’aidait pas. Une classe remplie d’une foule d’élèves de tous âges. Aucune discussion possible. Aucune amitié ne peut être liée dans ces conditions. Pudeur ? Protéger son intimité ? Ne pas s’exposer aux railleries ? En même temps je me joignais aux autres pour jouer au ballon, ne plus être seul …

Continuer la lecture Héritages 11

N°293 – NAJTAZ en 4 mois

Dès le 16 mars nous avons pris la décision de profiter du temps que libérait la période difficile qui s’annonçait.

Pour cette traversée qui a duré 14 semaines, 150 jeunes ont été accompagnés selon une méthodologie et avec des réalisations qui seront explicitées dans cette édition spéciale.

Continuer la lecture N°293 – NAJTAZ en 4 mois