N°326 : Les jeunes sont-ils un obstacle au changement ?

Les jeunes sont un obstacle au changement.
C’est une des phrases marquantes prononcées par Omar Balafrej lors de sa rencontre (en présentiel et par internet) avec les jeunes de Connect Institute.
C’est vrai, mais il faut préciser. Car la jeunesse fait face à des bouleversements majeurs qui impliquent toutes les générations et qui exigent des ruptures sur trois niveaux.

Continuer la lecture N°326 : Les jeunes sont-ils un obstacle au changement ?

N°312 : Bâtisseurs

Hind a participé à un de nos programmes à Agadir, avant d’aller à Youssoufia pour faire partie de l’équipe. Maintenant elle est apprenante à Benguerir à MAHIR Center.
Mohamed a participé à un de nos premiers programmes. Il a ensuite fait partie de l’équipe à Agadir. Il est maintenant coordinateur à Youssoufia.
Rachida est maintenant manager à MAHIR Center après avoir été participante à Agadir puis coordinatrice à Youssoufia.

Continuer la lecture N°312 : Bâtisseurs

N°311 : Oui, l’esprit créatif existe

L’année 2020 se termine. Nous en garderons de mauvais souvenirs. Mais ces souvenirs ne nous empêchent pas d’apprécier les bonnes actions et réalisations des jeunes de notre Institution.
Notamment en matière de créativité en arts visuels.

Continuer la lecture N°311 : Oui, l’esprit créatif existe

N°307 – Clôture du programme MOMKIN

Lorsqu’elle fréquentait notre centre à Agadir, Asma ne savait pas quoi répondre à ses amis qui lui demandaient ce qu’elle faisait à Connect Institute. Elle trouvait fastidieux de tout leur raconter.  Pour faire simple, elle finissait par répondre : lecture et écriture.

Continuer la lecture N°307 – Clôture du programme MOMKIN

Héritages 19

Le fil de cette pelote serait-il interminable ? Je ne sais plus. Je me sens encore loin d’avoir tout dit. Les visages et l’appétit des jeunes que je rencontre chaque jour m’encouragent à poursuivre cette quête des rouages qui font tourner une vie.

Je continue donc à amasser débris et brindilles, pensées et interrogations pour présenter idées, expériences et actions. J’aimerais ne plus contribuer à ce concert de pleureuses rituel, je veux que l’on cesse de répéter les lamentations devant ce mur du temps qui passe inexorablement.
Me revient ainsi le souvenir de la page écornée par mon père dans le livre de l’écrivain libanais, né chrétien et mort musulman, Faris El-Chidiac. Considéré comme le premier roman en langue arabe, l’ouvrage est intitulé La vie et les aventures de Fariac الفاریاق ھو ما في الساق على الساق – .

Continuer la lecture Héritages 19

Héritages 16

La fin de la série Héritages approche. Il reste encore quelques épisodes, avant d’entamer une nouvelle série que j’appellerai Perspectives.

Je me revois sur la plage d’El Jadida, à l’âge de 9-10 ans, marchant devant mon père, répétant après lui des vers de Qasidat Al Borda, du poète al-Boussiri (né au Maghreb en 1211 et décédé à Alexandrie en 1294). Je devais l’apprendre par coeur. Bien sûr, comme tout ce que nous mémorisons par coeur sans plaisir et sans intérêt réel finit par s’évaporer. Plusieurs décennies plus tard, je me suis souvenu de cette manière d’éduquer en tombant sur la traduction de ce poème en langue française en 1822 par l’orientaliste Sylvestre de Sacy et en 1894 par René Basset (lien pour la télécharger).

Continuer la lecture Héritages 16

N°293 – NAJTAZ en 4 mois

Dès le 16 mars nous avons pris la décision de profiter du temps que libérait la période difficile qui s’annonçait.

Pour cette traversée qui a duré 14 semaines, 150 jeunes ont été accompagnés selon une méthodologie et avec des réalisations qui seront explicitées dans cette édition spéciale.

Continuer la lecture N°293 – NAJTAZ en 4 mois

N°275 – Jeunes marocains et américains

Cette semaine, en immersion dans nos locaux à Agadir, une vingtaine de jeunes marocains ont rencontré et travaillé avec douze étudiants américains.
Les préjugés et les barrières sont tombés. Des amitiés se sont nouées. Les différences sont apparues.
Aux yeux des jeunes marocains, ces différences peuvent se résumer en quatre points.

Continuer la lecture N°275 – Jeunes marocains et américains