Illettrisme

Aujourd’hui, 8 septembre, est la journée internationale de l’alphabétisation.

Que fait-on pour commémorer cette journée ?

Voici ce qu’on peut lire à cette occasion sur le journal Le Monde : « La cause semble ne pas concerner la France qui, ayant rendu l’école obligatoire en 1882, connaît un taux d’analphabétisme inférieur à 1 %. Pourtant, malgré cela, 2,5 millions de Français sont considérés comme illettrés, c’est-à-dire qu’ils sont allés à l’école mais ne maîtrisent pas les compétences de base – la lecture, l’écriture, le calcul mais aussi désormais le numérique.« 

Quels chiffres avons-nous ? Combien de diplômés du supérieur ne savent ni lire ni écrire correctement ? Combien cela coûte à notre pays, à notre société ? Qui le sait ? Qui s’en préoccupe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *