Héritages 12

Un de ces jours d’été des années 1620, il y a 400 ans, un des navires battant pavillon anglais vogue sur l’océan atlantique sans s’éloigner des côtes marocaines. Le vaisseau est chargé, entre autres marchandises, de sucre embarqué dans le port de Santa Cruz, nouvellement appelée Agadir. Nous reviendrons plus bas aux aventures de ce navire. En attendant, faisons un petit détour par le sucre et le Sous.

Télécharger le document PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *