Feuilles d’automne (4, 5 et 6)

L’automne est là, avec son vent qui fait frémir et ses couleurs qui adoucissent les paysages. Et cette année, il sera introduit à l’écosystème Connect Institute par des feuilles particulières, pleines de vie et d’idées à méditer. Des feuilles qui vous feront goûter à la quintessence d’œuvres de poètes, d’écrivains ou encore d’intellectuels. Feuilles d’automne est le dernier écrit de Taha Balafrej, fondateur de Connect Institute. Au nombre de 21, vous en découvrirez chaque semaine 3 feuilles sur cette newsletter. Prenez de quoi noter, installez vous confortablement, et laissez vous emporter par les pérégrinations intellectuelles d’un esprit original, avec en toile de fond le développement de la jeunesse marocaine.

Continuer la lecture Feuilles d’automne (4, 5 et 6)

Feuilles d’automne (1, 2 et 3)

L’automne est là, avec son vent qui fait frémir et ses couleurs qui adoucissent les paysages. Et cette année, il sera introduit à l’écosystème Connect Institute par des feuilles particulières, pleines de vie et d’idées à méditer. Des feuilles qui vous feront goûter à la quintessence d’œuvres de poètes, d’écrivains ou encore d’intellectuels. Feuilles d’automne est le dernier écrit de Taha Balafrej, fondateur de Connect Institute. Au nombre de 21, vous en découvrirez chaque semaine 3 feuilles sur cette newsletter. Prenez de quoi noter, installez vous confortablement, et laissez vous emporter par les pérégrinations intellectuelles d’un esprit original, avec en toile de fond le développement de la jeunesse marocaine.

Continuer la lecture Feuilles d’automne (1, 2 et 3)

Faucheuse

Elle papillonne, elle observe, elle sélectionne. Puis elle frappe avec sa faux, sans crier gare, indistinctement. Elle frappe les êtres chers, laissant ceux qui les aiment, inconsolables, abasourdis par la brutalité du sort, hébétés par la cruauté du choc.
Elle remplit sa mission : celle de contrecarrer la vie, de rappeler les limites aux vivants.

Continuer la lecture Faucheuse

Merci

Coup dur. Echéance imprévisible, qu’on ne peut ni avancer ni, surtout, retarder.
Message bien reçu. Pas besoin de s’attarder. La vie doit reprendre maintenant. Merci à tous ceux qui ont fait signe, ont soutenu, ont compati, ont eu des larmes, se sont souvenu, ont eu une pensée, ont appelé, ont écrit…

Continuer la lecture Merci