Supercherie

Se développer économiquement. Réformer la gouvernance. Se faire une place dans le monde contemporain. Accéder à la modernité. Quels beaux slogans! Ceux qui les proclament y croient-ils vraiment, sincèrement?

Vous appelez au téléphone: l’interlocuteur ne dit plus allo, c’est un mot impie. Il faut dire Assaloum Alykoum: c’est plus conforme à notre identité. Vous voulez faire partie de la société, il faut avoir un tapis de prière bien visible dans son bureau ou sur le siège arrière de votre voiture. Laquelle voiture doit arborer sur sa vitre arrière quelques versets du coran, ou encore un autocollant remerciant le créateur. Vous êtes jeune femme et vous voulez vous protéger contre les agresseurs: vous devez couvrir votre tête et plus si non claustrophobe.

Et les exemples et images sont nombreux qui décrivent une société d’hypocrisie, de religiosité superficielle, de blocage, de crainte, d’inhibition…

Le développement ne se fait pas sans transformation des mentalités, sans émancipation des individus. Il ne s’est jamais obtenu sans heurts, sans confrontations plus ou moins violentes. On ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs. Demander encore plus de libertés, revendiquer les amendements constitutionnels, prôner l’alliage authenticité et modernité, resteront des voeux pieux dans le meilleur des cas. Autrement, c’est de la supercherie commercialisée par ceux qui cherchent des places au soleil aux dépens ou en manipulant la population, qui est ailleurs, qui ploie sous le poids des besoins quotidiens, des traditions et des craintes.

Ceux qui comprennent les besoins, nécessités et moyens du changement profond n’ont pas de problème avec la situation actuelle. Ils s’y adaptent en vivant dans des bulles, ils ne nourrissent pas d’ambition collective: le combat est trop exigent pour des résultats non assurés. Les femmes, les jeunes, matrice et moteurs des transformations, acceptent leur sort, se résignent, se réfugient dans l’irrationnel, sombrent dans la dépression ou les stupéfiants, ou cherchent à fuir.

Les régimes arabes et leurs alliés savent tout cela. Ils n’ont aucune raison de provoquer la transformation. Ce n’est pas leur job! Ils se maintiennent, ils parient sur le temps, sur les vertus de l’enrichissement individuel…

Saccage à Agadir

Au lendemain du tremblement de terre d’Agadir plusieurs grands noms de l’architecture se sont portés volontaires pour construire de nouveaux bâtiments dans la ville sinistrée. Des immeubles, des logements individuels ont été dessinés et réalisés. Mais aussi des lieux publics, dont la municipalité, un collège, la caserne des pompiers et … la Poste Centrale. Des bâtiments, dispersés dans la quartier de la Ville Nouvelle, qui ont contribué à donner à cette ville une image, un cachet, un lien avec la vie et la modernité.

Continuer la lecture Saccage à Agadir

Bon sens

Voici un communiqué de la MAP diffusé ce soir:”Marrakech, 07/11/08- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé, vendredi au Palais royal de Marrakech, une séance de travail consacrée à l’examen des mesures prises par le Gouvernement conformément aux Hautes orientations royales contenues dans l’important Discours que le Souverain, que Dieu Le préserve, a prononcé le 30 juillet 2008 à l’occasion de la glorieuse Fête du Trône et relatives à la mise en place d’une stratégie bien définie pour relever le défi de la gestion de la demande croissante en eau et de la succession des perturbations climatiques, indique un communiqué du Cabinet royal.”

Continuer la lecture Bon sens

Imintanout

Les pluies diluviennes qu’a connues cette bourgade, rongée par l’habitat anarchique, lobée dans le flanc de l’Atlas, sur l’axe Agadir Marrakech, ont fait des dégâts énormes. Deux morts, des disparus et aussi, logements détruits, voitures et marchandises emportées… Un bilan somme toute naturelle dans ce genre de catastrophe dont personne ne peut prévoir l’ampleur, puisque même la plus grande puissance de ce monde se fait encore surprendre.

Continuer la lecture Imintanout

Subventionner le gaz pour surexploiter l’eau


C’est exactement ce que fait le gouvernement marocain.Avec l’objectif louable d’aider les familles nécessiteuses à faire face au coût de la vie, notamment pour le chauffage et la cuisine, les pouvoirs publics prennent en charge depuis plusieurs années la moitié du prix de la bonbonne de gaz.

Continuer la lecture Subventionner le gaz pour surexploiter l’eau

Voiture-Cigarette

En recevant le PDG de Renault, le roi Mohammed VI a eu l’occasion de se rassurer sur le sort de l’usine que cette compagnie projette de construire a Tanger. Elle sera en effet construite et sera operationnelle en 2012 pour une capacite de 170 000 vehicules par an avec un investissement de 600 millions de Dh. Malgre la crise bien sur. Tout cela est reconfortant, car le Maroc a beaucoup investi pour abriter ce projet et en attend beaucoup en termes d’emplois et pour le developpement de la Region Nord. Seulement des questions se posent. Quel genre de voiture seront produites? Et pour quel marche?

Continuer la lecture Voiture-Cigarette